logo

Passion pour l'Innovation. Considération pour les Patients.

Daiichi Sankyo France SAS

L'olmésartan médoxomil

Selon les dernières données de l’Organisation Mondiale de la Santé (avril 2013), l’hypertension touche environ 25% de la population adulte dans le monde et ses complications seraient responsables de 9,4 millions de décès par an.
En France, on estime le nombre de patients hypertendus entre 15 et 16 millions (seulement 12 millions sont traités et seulement 50% de patients sont traités et contrôlés).1

Actuellement en France, moins de la moitié des hypertendus est traitée.1 Une des classes d'antihypertenseurs les plus récentes est constituée par les antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II appelés ARA II. Issu de la recherche Sankyo, l'olmésartan médoxomil, dernier ARA II commercialisé, possède un dossier clinique comportant des études comparatives directes avec les autres ARA II commercialisés. L'olmésartan a été mis sur le marché en 2002 sous le nom d'OLMETEC® en Europe et BENICAR® aux Etats-Unis, suivi entre 2004 et 2005, de l’association fixe olmésartan médoxomil/ hydrochlorothiazide (HCTZ) puis, fin 2008, de l’association fixe olmésartan médoxomil/ amlodipine. En 2004, l'olmésartan médoxomil a été également commercialisé au Japon.


Référence

[1] www.comitehta.org (date de consultation août 2015)